Angèle, un nom symbolique choisi avec soin



Lorsque j’ai décidé de lancer ma propre marque de bijoux, j’y ai réfléchi des jours et des nuits entiers. Comment trouver le nom le plus symbolique ? Mon entourage m’encourageait à laisser venir ce nom, qui finirait par m’apparaître comme une évidence.


Un jour, lors d’un rendez-vous avec ma coach, je lui explique à quel point je deviens folle à force de ne pas trouver ce nom si important et symbolique pour ma marque. Elle me demande alors de respirer un grand coup, de fermer les yeux et elle m’embarque dans une sorte de méditation assistée… Ce que je n’avais absolument jamais fait auparavant ! C’est ainsi que je me laisse guider vers un univers qui était en fait le mien. Je devais noter tout ce que je voyais.


Me voici donc arrivée en pleine nature, dans des herbes hautes et verdoyantes et, sur un beau rocher blanc, ma grand-mère est là, les bras grands ouverts avec un sourire, m’appelant vers elle. Elle portait une paire de boucles d’oreilles rondes, bleues, à clip. C’est alors que de nombreux souvenirs ont refait surface comme par enchantement, des souvenirs d’enfance heureuse. C’était évident, le nom ne pouvait être qu’Angèle, qui est aussi le deuxième prénom de ma fille.

Elle est ainsi avec moi ainsi chaque jour dans mon atelier, dans mes créations, c’est un bel hommage pour ma grand-mère qui a aussi largement contribué à la personne que je suis aujourd’hui. Nous avions une relation fusionnelle. Je me souviens de ces mercredis après-midis où elle me gardait. J’échappais ainsi au centre de loisirs pour passer des moments privilégiés avec elle.


A ses côtés, j’ai découvert Paris, et particulièrement Montmartre, qu’elle affectionnait particulièrement. Elle était très drôle, joyeuse, dynamique. Elle adorait voyager, même si à l’époque on ne voyageait pas autant. Dès qu’elle partait, elle rapportait toujours des souvenirs improbables.


Je me rappelle de sa joie de vivre : elle adorait chanter, d’ailleurs, elle chantait tout le temps, je crois bien qu’elle a chanté jusqu’à son dernier souffle.


Surtout, ma grand-mère était très coquette. Elle adorait les boucles d’oreille et les colliers de perles, les broches, autant d’accessoires qu’elle utilisait pour égayer ses tenues.


Avec ma sœur, on passait des heures à tout sortir de ses tiroirs pour se déguiser et jouer aux « madames » (comme on disait). On adorait porter ses bijoux colorés


Aujourd’hui, j’espère partager avec le plus grand nombre sa coquetterie, nos 2 personnalités, et permettre aux femmes de se retrouver à travers mes créations.

Angèle

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout